L'Hibouquineur

Le blog de littérature des BM de la Ville de Genève

Vermeer et son faussaire 10 février 2009

Filed under: Roman — Roane @ 5:52
Tags: , , ,

p1000531Faire un Veermer. Atteindre la perfection. Duper les experts, les « spécialistes » en art, ceux qui décident du bon et du mauvais goût. Voilà ce que Hans van Meegeren a dans la tête lorsqu’il se met à peindre des faux. Même si l’auteur italien, Luigi Guarnieri, a souhaité écrire un roman, il l’a voulu réaliste car il s’inspire d’un fait divers authentique.

Ce faussaire a bien existé. Né aux Pays-Bas en 1889, subjugué par la peinture du 17ème siècle, il aime peindre « à l’ancienne ». Les critiques d’art le méprisent, toute leur admiration allant au génial Picasso. Notre pauvre Hans van Meegeren, aigri mais sûr de son talent, décide de se venger. Il connaît si bien l’oeuvre du « Maître de Delft » qu’il sait exactement ce que les experts en art aimeraient découvrir au fond d’un grenier hollandais : un Veermer à sujet religieux. Il ne  se contentera donc pas de reproduire l’existant, mais créera un « Christ à Emmaüs ». Pour ce faire, il va utiliser les techniques et les pigments des artiste d’alors. Il fabrique un four pour cuire et recuire son tableau afin de lui apporter les craquelures voulues. Histoire de lui donner un dernier coup de vieux, il enduit la toile d’une fine couche de suie. Quand ce Christ est projeté sur le marché de l’art, l’accueil est unanime : enfin le Vermeer tant attendu ; la joie est si grande que l’authenticité de l’oeuvre n’est même pas mise en doute. Le faussaire jubile et va continuer à découvrir (et donc fabriquer) d’autres oeuvres de Vermeer et de ses contemporains, engrangeant par la même occasion des milliers de florins. Jusqu’au jour où Goering est arrêté et que l’on retrouve dans sa fabuleuse collection  un Veermer inconnu. La justice cherche le traître qui a vendu cette toile inestimable à l’Occupant. Hans van Meegeren est arrêté. Il nie sa collaboration avec l’ennemi mais crie haut et fort que ce Vermeer est un faux, ainsi que beaucoup d’autres, et qu’il en est l’auteur. Qu’importe ce qu’il risque, il veut que ses dons soient enfin reconnus. Le procès fait grand bruit et le faussaire devient célèbre.  Un ouvrage très bien documenté, sans grand intérêt littéraire, mais qui passionnera certainement les personnes qui se posent des questions sur l’esthétique, le marché de l’art, la reconnaissance des pairs et sur les goûts… et les couleurs…

GUARNIERI, Luigi. La double vie de Vermeer. Arles, Actes Sud, 2006. 229 p.

Disponibilité

 

3 Responses to “Vermeer et son faussaire”

  1. Marie-Noëlle Says:

    En te lisant, je me disais que ça me rappelait quelque chose, un livre lu il y a peu. Mais lequel? Pour ce qui est des livres que j’ai lus, je fais une piètre bibliothécaire car j’ai souvent une peine considérable à me souvenir de leur titre…

    J’ai fini par trouver : il s’agit du bouquin « Les lèvres de la Joconde », de Pierre Lepère, où l’assistant de Léonard de Vinci est capable de l’imiter à la perfection.
    Parmi d’autres thèmes en commun entre ces deux livres, la frustration du second, de l’élève. Si tous les frustrés se réalisaient ainsi dans la beauté, le monde serait bien plus avenant qu’il ne l’est !

  2. blocean Says:

    il y a meme un film qui a rapporter cette histoire , je pense que vous l’avez vu , ( INCOGNITO ) , je voudrai vous posez une question , pour vous le faussaire et un artiste ou pas ?

  3. Roane Says:

    Suis-je vraiment la personne compétente pour répondre à cette question ? Je dirais simplement que le faussaire dont il est question dans ce livre ne se contentait pas de faire des copies. Il a créé des oeuvres, inventé des scènes, certes « à la manière de » Vermeer, mais avec une technique remarquable. Je serais donc tentée de dire qu’il était un artiste qui est d’ailleurs maintenant reconnu comme tel puisqu’il est exposé dans des musées…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s