L'Hibouquineur

Le blog de littérature des BM de la Ville de Genève

Les accommodements raisonnables 28 avril 2009

Filed under: Roman — Françoise B. @ 9:46
Tags: ,

images1Bien que Jean-Paul Dubois soit un de mes auteurs préférés, je n’ai pas encore tout lu de lui, d’abord parce qu’il écrit beaucoup, et ensuite parce que je me réserve toujours quelques-uns de ses romans en guise de « poire pour la soif ». Néanmoins, quand son dernier titre, Les accommodements raisonnables, est arrivé jusqu’à moi, j’ai croqué tout de suite dans le fruit.

 

Ce roman met en scène Paul, époux de la belle Anna, père de 3 enfants et grand-père de 2 petits-enfants. Notre homme, qui gagne sa vie dans l’audiovisuel, est choisi pour adapter le scénario d’un film français médiocre, « Le désarticulé », à la sauce américaine. Pour cela, il doit laisser Anna à sa grave dépression et s’exiler pour plusieurs mois à Los Angeles auprès de la Paramount. Là, une grosse surprise l’attend, en la personne de Selma, sosie d’Anna… mais en 30 ans plus jeune… Vous devinez la suite ? Paul résistera-t-il à la beauté incandescente du double de son épouse ? c’est toute la question . Se mêlent aussi à cette histoire les relations difficiles de Paul avec son père Alexandre, de plus en plus bizarre depuis la mort de son frère Charles, personnage haut en couleur.

 

J’aime beaucoup Jean-Paul Dubois pour ses héros attachants (qui s’appellent d’ailleurs souvent Paul ou Jean-Paul… mais quelle coïncidence…) et pour son ton plein de verve et d’humour. Les accommodements raisonnables ne faillissent pas à la règle : juste pour ses scènes cocasses, ce roman mérite d’être lu.

Mais, pour être un brin critique, j’avoue avoir trouvé la première centaine de pages un peu longue. Les descriptions du travail à la Paramount m’ont ennuyée, et pourtant, cette plongée dans le microcosme de l’industrie cinématographique est instructive. Par ce biais, Jean-Paul Dubois observe, en connaisseur avisé (il est l’auteur de L’Amérique m’inquiète, Ed. de l’Olivier, 1996) les travers de la société américaine. L’air de rien, il observe aussi la campagne présidentielle américaine qui voit Barack Obama pointer son nez et les candidats à l’Elysée en France se disputer. Ces références à l’actualité récente amènent un supplément de réalité à l’histoire.

Malgré un début qui m’a un peu lassée, le constat final est donc tout à fait positif et je peux vous recommander chaudement cette lecture ou une autre du même auteur.

 

Disponibilité

 

DUBOIS, Jean-Paul. Les accommodements raisonnables. Paris, Olivier, 2008. 260p.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s