L'Hibouquineur

Le blog de littérature des BM de la Ville de Genève

Mon coeur à l’étroit 13 novembre 2009

Filed under: Roman — Françoise B. @ 11:25
Tags:

Mon coeur à l'étroitNadia et son mari Ange sont des instituteurs respectés de tous… jusqu’au jour où Nadia remarque qu’on la regarde de travers, qu’on l’évite. Ange a la même impression. Mais pourquoi donc ? Ils l’ignorent tout simplement.
Un jour, les choses prennent une vilaine tournure : sur le chemin du retour de l’école,  Ange lambine, énervant un peu sa femme. Arrivés chez eux, elle comprend : on a dépecé en lambeaux la peau de son mari au niveau du foie. Aïe…  à ce stade du récit, j’ai failli lâché prise, l’arrachage de peau en milieu hostile ne correspondant pas à mes critères de lecture de vacances.
Néanmoins, après 20 pages où je me suis un peu accrochée, je suis tombée dans les filets de Mon coeur à l’étroit sans plus en sortir. Retournons donc à notre histoire : Ange est au plus mal, mais pas question de faire venir un médecin, ce serait signer l’arrêt de mort du malade. Pour couronner le tout, leur fielleux voisin Noguet s’impose comme garde-malade et cuisinier. Que cherche-t-il donc ?
Les questions restent sans réponse tandis que  Nadia s’enlise dans une ville où même les rues se dérobent sous ses pas. Et en tant que lecteur, on observe les personnages, tapi derrière un rideau,  en se demandant la raison d’un tel opprobre. Nadia est-elle victime de racisme primaire ? ou au contraire coupable d’un crime affreux qu’elle devrait expier ? Et s’il s’agissait d’une infâme rumeur ? 
Voilà un roman magnifiquement écrit où le surnaturel tient une place importante. Mais si vous cherchez un roman léger, alors non,  celui-là  vous procurera plutôt un splendide cauchemar éveillé… attachez vos ceintures !

NDIAYE,  Marie. Mon coeur à l’étroit. Paris. Gallimard, 2007.  298 p. (Blanche)

Disponibilité

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s