L'Hibouquineur

Le blog de littérature des BM de la Ville de Genève

Yéti : du mythe à la réalité 30 mai 2011

Par un soir de juillet 1986, le célèbre alpiniste Reinhold Messner semble apercevoir dans une vallée perdue de l’Himalaya une créature effrayante qui lui rappelle les récits colportés par les Sherpas. Aurait-il vu le Yéti, cet être mythique et insaisissable qui hante l’imaginaire collectif des habitants du Népal, du Tibet, du Bhoutan et du Nord de l’Inde ?

De cette rencontre furtive naît une véritable quête qui durera plus de dix années et qui conduira Reinhold Messner sur les traces du Yéti dans les régions les plus réculées de l’Himalaya. De monastères retirés en villages perdus, Reinhold Messner collecte anecdotes, témoignages et indices pour tenter de démêler le mythe de la réalité.

Au fil des rencontres, il se forge une  opinion qui rejoint celle communément admise par les plus rationnels d’entre-nous. Le Yéti – appellé aussi Chemo ou Dremo – serait une variété locale d’ours dont la mythologie tibétaine se serait emparée pour en faire une créature fabuleuse et monstrueuse. Il s’agit donc d’une hypothèse ethnologique qui avance l’idée d’un syncrétisme entre le monde réel et des convictions religieuses animistes.

Le Yéti est-il tout simplement l’Ours Isabelle (Ursus arctos isabellinus),  une sous-espèce de l’ours brun qui vit dans l’Himalaya ? Ou l’a-t-on confondu avec le rare et très discret Léopard des neiges (Panthera uncia)  qui vit reclus dans les montagnes ? Ou alors, sommes-nous véritablement en présence d’une créature encore inconnue qui vit cachée dans les forêts de l’Himalaya ? A vous de le découvrir et d’en tirer votre propre conclusion en lisant cet ouvrage passionnant.

Reinhold Messner est le premier homme à avoir gravi les quatorze sommets de plus de 8 000 mètre et sans doute l’un des plus grands alpinistes de tous les temps. Fin connaisseur de l’Himalaya et de ses contrées avoisinantes, il nous invite à faire un long voyage en sa compagnie dans l’une des régions les plus emblématiques du globe. En cours de route, on y croisera des Sherpas, des moines bouddhistes et de nombreux témoins qui ont vu le Yéti, preuves à l’appui !

Mythes et réalité se confondent dans ce récit intrigant qui nous conduit au plus profond du folklore himalayen.

MESSNER, Reinhold. Yéti : du mythe à la réalité. Grenoble, Glénat, 2000. 211 p.

Disponibilité

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s