L'Hibouquineur

Le blog de littérature des BM de la Ville de Genève

Des nouvelles du futur 23 novembre 2009

Filed under: BD,Science fiction — florent @ 10:32
Tags: ,
Tranmetropolitan, Darick Robertson, Panini comics

Tranmetropolitan, Darick Robertson, DC comics

Au premier abord, Transmetropolitan a tout d’une caricature de comics : couleurs criardes et dessin excessif, violence exacerbée. Comme souvent, il vaut la peine de passer outre la première impression. Certes, la série reste bavarde et crue, mais l’anticipation qu’elle propose vaut le détour. Nous sommes au 23ème siècle dans des Etats-Unis, là aussi, caricaturés à l’extrême. Nous suivons un journaliste gonzo au nom improbable de Spider Jerusalem. Il a évidemment quelques point commun avec son inspirateur, Hunter S. Thompson, l’inventeur du genre : la plume acide, l’immersion dans un réel passé au filtre de sa propre subjectivité, mais aussi quelques travers, la drogue, la violence.
Spider quitte son exil montagnard pour revenir dans « la Ville » y dénoncer les dérives et, au détour, garnir son compte en banque. Dans cette métropole qui n’est jamais nommée, le vice et la corruption règnent en maîtres et les ghettos sont peuplés d’extra-terrestres et de mutants… Spider Jerusalem n’est lui-même pas étranger aux vices, mais il usera de toutes ses armes, au propre comme au figuré, pour combattre la corruption et l’hypocrisie.
Le premier volume relate donc ce retour à la Ville et au journalisme de notre héros, sa lutte pour la vérité dans de sombres histoires de corruption et de manipulation de population étrangère (extraterrestres…) et mutante.
Le second volume, épique, est  consacré à une campagne présidentielle et à l’affrontement de deux candidats.
Le dernier volume actuellement traduit en français décrit la déchéance du journaliste et n’est pas dénué d’émotion.
Une autocritique savoureuse en forme de série Z, comme seul l’Amérique sait en produire.

ROBERTSON, Darick, ELLIS, Warren. Transmetropolitan. Saint-Laurent-du-Var, Panini, 2007-2009 (4 vol.)
Disponibilité