L'Hibouquineur

Le blog de littérature des BM de la Ville de Genève

Se plonger dans un bon manga 20 février 2009

Filed under: BD — florent @ 1:01
Tags: , ,
Undercurrent de Toyoda

Undercurrent de Toyoda

La variété des thèmes et des sensibilités de la bande dessinée japonaise ne cesse de me surprendre. Undercurrent raconte un épisode de la vie de Kanae, la patronne d’un établissement de bains publics, les typiques sentô japonais (article Sentô sur Wikipedia).  Son travail compte beaucoup dans la vie de l’héroïne. C’est une affaire de famille, héritée de ses parents, et dans laquelle elle travaillait avec son mari. Or celui-ci a mystérieusement disparu et elle tente de faire face à cette situation, tant sur le plan professionnel que personnel. La disparition de son mari et l’arrivée d’un nouvel employé pour le remplacer vont  la confronter à ses choix de vie ainsi qu’à un traumatisme de son passé. L’intervention d’un détective privé loufoque ainsi que de personnages secondaires parfois comiques donnent en contrepartie une touche de légèreté et d’humour à l’histoire.

L’éditeur a utilisé comme bandeau publicitaire pour ce livre une critique de Taniguchi qui vante les qualités du livre de Tetsuya Toyoda.  Le rapprochement entre ces deux auteurs n’est sans doute pas anodin. Il y a dans Undercurrent la même tendre nostalgie de l’auteur pour une certaine tradition populaire de son pays. En ce sens on pourrait rapprocher l’évocation des bains de celle des restaurants populaires du Gourmet solitaire de Taniguchi, peuplés comme le sentô de Kanae de personnages pittoresques et touchants. On retrouve aussi ce questionnement sur les relations intimes et la difficulté de communiquer, suivie de retrouvailles parfois postumes, souvent définitives, comme dans le Journal de mon père ou Quartier lointain.

TOYODA, Tetsuya. Undercurrent. Bruxelles, Kana, 2008, 299 p.
Disponibilité